Playlist par JACK
Les 21 sons de la semaine
Les 21 sons de la semaine
avec
Les réseaux sociaux
  • Oops! Aucun résultat

    Fishbach jouera à l’actrice dans l’adaptation de « Vernon Subutex »

    Quelques jours après l’annonce de sa présence aux prochaines Victoires de la Musique, catégorie « Révélation scène », Fishbach intègre le casting de l’adaptation en série de la trilogie « Vernon Subutex » de Virginie Despentes.

    Adaptation en série. C’est l’une des sagas les plus marquantes de la littérature française ces dernières années. Du moins, l’une des meilleures ventes en librairie : avec plus de 700 000 exemplaires écoulés, Vernon Subutex de Virginie Despentes a marqué l’imaginaire des amateurs de beaux mots en France, mais aussi celui des producteurs de séries. Canal+ en première ligne : aux côtés, de Tetra Media Fiction (Un village français, Les hommes de l’ombre), la chaine cryptée vient en effet d’acquérir les droits pour l’adaptation du bouquin sur petit écran, pour une série découpée en 9 épisodes de 30 minutes chacun et à paraître courant 2018.

    Casting XXL. Forcément, Canal+ voit les choses en grand et souhaite profiter de la popularité de l’ouvrage pour tenter des expériences. Réunir Romain Duris et Céline Sallette en est déjà une. Permettre à Fishbach d’obtenir son premier rôle à l’écran et d’incarner le personnage d’Anaïs, figure secondaire du tome 2 et amante de la Hyène, en est une autre. L’occasion pour elle d’affirmer ses talents d’actrice (plutôt perceptibles sur scène) au sein d’un univers qu’on l’imagine connaître par cœur.

    À sa merci. Pour rappel, la trame de Vernon Subutex pourrait se résumer ainsi : l’histoire d’un disquaire parisien qui se prend la crise du disque en pleine face, se voit contraint de fermer boutique et à travers lequel Virginie Despentes pose un certain regard sur la France d’aujourd’hui. Des difficultés que Fishbach semble vouer à ne pas connaître, elle qui a grandement marqué l’année 2017 avec son premier album (« À ta merci ») et une tournée française couronnée de succès. À croire que, à 26 ans, il ne lui manquait déjà plus que ça pour s’assurer une réputation auprès d’un plus large public.

    Crédit photo : Yann Morrison.

    Vous aimerez aussi

    Jack te recommande

    Utilisation des cookies

    Découvrez comment fonctionnent les cookies et comment changer vos paramètres. Si vous continuez à utiliser notre site sans changer vos paramètres, vous consentez à l’utilisation de cookies sur notre site.